Aménagement et conception > Les 6 erreurs à éviter dans un petit jardin

Les 6 erreurs à éviter dans un petit jardin

UN PETIT JARDIN réussi, peut aussi procurer de grands effets, pour peu que l'on respecte un certain nombre de règles.

1 - Planter n'importe quelle plante sans tenir compte de l'échelle du jardin

Dans un jardin exigu ou petit, la formule "chaque chose à sa place" se traduirait ici par : "chaque plante à sa place", voir ne pas en utiliser certaines du tout, sous peine d'être noyé dessous. Oubliez les arbres à grand développement que l'on admire dans les parcs. A moins de vouloir passer tous les ans par des tailles sévères, coûteuses et le plus souvent inesthétiques, vous serez déçus. Une exception à cette règle s'impose cependant. Vous avez pour idée de délocaliser votre maison dans l'arbre pour gagner de la place. C'est une idée à méditer...

Ce qu'il faut entendre derrière cette expression, c'est plutôt qu'un petit espace ne doit pas faire l'impasse des calculs de proportions entre les éléments. Et pourquoi ne pas en profiter pour une scène végétale miniaturisée, mais tout aussi belle.


2 - Vouloir à tout prix mettre toutes ses idées jardin dans un même lieu

Mieux vaut se concentrer sur une belle idée ou un thème à décliner sous toutes les coutures. La plupart du temps, la beauté du lieu tient plus de la cohérence et du fil qui unit toutes ses composantes, que d'un patchwork d'idées piochées à droite, à gauche.

 

3 - Choisir du mobilier de jardin et des décorations standard

Une autre des erreurs courantes dans les petits espaces serait d'associer une chose par usage distinct. Par exemple, un coffre de rangement et un banc et un salon de jardin... Mieux vaut privilégier des bancs avec coffre de rangement intégré. A rapprocher de l'organisation astucieuse et au millimètre des bateaux, pour gagner de la place, tout se transforme !

 

4 - Ne pas tenir compte de l'ensoleillement du jardin

Qui dit petit jardin, dit le plus souvent un seul espace jouxtant la maison. Pour créer un bel effet, il vous faut une belle harmonie et santé de vos végétaux. Entendez par là, tenir compte du microclimat qui règne dans votre jardin, sans oublier de lui associer la nature de votre sol.

Pour aller plus loin, n'oubliez pas l'éclairage, qui fera de votre "nouvelle pièce préférée de la maison", votre coin de paradis même nocturne !

 

5 - vouloir à tout prix un espace de pelouse

Vous aimez l'aspect verdoyant d'un jardin. Soit, vous avez bien raison, c'est à la fois apaisant et exotique. Par contre, pourquoi vouloir transformer ce vert systématiquement en pelouse ? Pelouse qu'il faudra tondre pour...15 m2 sans compter la tondeuse à acheter et entretenir. Et si vous vous penchiez plutôt vers d'autres graminées, mousses, annuelles ou vivaces ? Un océan de nouvelles idées à explorer, s'offre à vous !

 

6 - Faire l'économie d'un concepteur-paysagiste ou paysagiste DPLG

Parce que petit jardin ne rime pas forcément avec petits problèmes de conception. Faire l'économie d'un concepteur pour votre jardin est une fausse bonne idée.

Encore plus qu'ailleurs, il faudra travailler ici avec les effets de la perspective pour repousser les limites. Ou du moins penser les différents plans de la scène que l'on veut créer. Une vraie étude pour proposer un espace qui ressemble à ses occupants. FLORIS MILENDALL recherche pour vous le mobilier et la décoration sur mesure apportera la touche finale professionnelle à votre ensemble.

Suivez notre rubrique : Un jour, une plante en... Bretagne en vous abonnant à la page Facebook.

Vous pouvez également retrouver toutes nos idées d'aménagement sur Pinterest.

 

 

Iris sauvages